Accueil Bricolage Les différentes applications de l’adhésif

Les différentes applications de l’adhésif

by Diego

Un ruban adhésif est composé d’une matière souple enduite d’un support adhésif qui adhère aux substrats avec une simple pression des doigts. La matière souple est généralement conçue en toile, papier, PVC, mousse ou polyéthylène. Ses applications sont nombreuses et multiples, et ce dans des domaines variés, grâce aux technologies toujours plus évoluées qui sont utilisées pour fabriquer ce support, et à sa grande facilité d’application.

Avec un ruban adhésif, le champ d’applications est large, puisqu’il est possible de fixer des objets, de protéger des emballages, de masquer des produits, d’étiqueter, de repérer, de signaler, de décorer, d’amortir les chocs ou d’améliorer l’étanchéité d’un colis. L’avantage avec le ruban adhésif, c’est que son utilisation ne nécessite aucun recours à une source d’énergie, et qu’il ne faut pas attendre qu’il sèche ou durcisse pour s’activer.

Adhésif, définition et historique

Un ruban adhésif est un dispositif qui s’enroule sur lui-même, ayant une face externe qui ne colle pas et une face interne qui adhère aux surfaces avec une pression des doigts. Les rubans adhésifs peuvent avoir une simple ou une double face, tout en présentant des niveaux de performance plus ou moins élevés en fonction de leurs propriétés techniques.

Les premiers adhésifs utilisés d’une manière industrielle et vendus à grande échelle ont été les pansements médicaux, inventés au début du vingtième siècle. Quelques années plus tard, c’est le ruban adhésif de la marque scotch qui a été créé pour remplacer le papier journal utilisé en peinture automobile.

Après avoir été initialement fabriqué dans une matière synthétique plastique, le scotch est aujourd’hui conçu en PVC ou en polypropylène. Au fil du temps, les rubans adhésifs ont connu une évolution des utilisations, allant de l’emballage à l’étanchéité, en passant par la réparation et l’isolation. Ces produits se retrouvent dans de nombreux lieux et secteurs d’activité, comme les écoles, les entreprises, les bureaux ou les maisons.

Les adhésifs classiques se présentent sous forme de bandes de tailles variables, pouvant être continues ou prédécoupées.

Les adhésifs les plus courants sont les rubans transparents que l’on retrouve quasiment dans tous les bureaux, souvent fabriqués en polypropylène ou en acétate de cellulose. Ils sont généralement utilisés pour coller du papier, fermer des petits emballages ou effectuer des réparations mineures.

Pour l’emballage, on utilise couramment des adhésifs de couleur marron, pouvant être parfois blancs ou transparents, très fréquemment employés dans la fermeture des cartons et les déménagements. Des rubans adhésifs encore plus résistants et offrant de plus hautes performances sont utilisés pour assembler des pièces lourdes ou pour des travaux de bâtiment.

Les adhésifs double-face sont généralement assez larges, et s’adaptent parfaitement aux travaux de bricolage, comme la pose d’une moquette. Certains rubans colorés en PVC souple, souvent appelés toile isolante, permettent de gainer des câbles électriques.

Pour le masquage, les rubans adhésifs utilisés sont généralement peu collants, afin de pouvoir les retirer facilement. Généralement de couleur blanche ou bleue, les rubans de masquage permettent de délimiter précisément des zones, par exemple lors de travaux de peinture.

Les adhésifs sont employés dans de nombreux secteurs tels que le médical, l’industrie, la construction de bâtiments, l’industrie automobile, le textile, l’emballage, les énergies renouvelables, le bricolage, la signalétique ou l’agriculture.

Quels sont les différents types de supports et de masses adhésives ?

Il existe deux grandes familles d’adhésifs,

  • L’adhésif simple-face, composé d’un support enduit de matière collante d’un seul côté,
  • L’adhésif double-face, composé d’un support enduit des deux côtés de matière collante.

L’enduit collant, ainsi que la matière du support diffèrent selon les utilisations, et les contraintes en termes de résistance à la température, aux produits chimiques, aux chocs, à l’humidité ou aux conditions de stockage.

Les exigences de l’utilisation sont déterminantes pour le choix du bon support et de la bonne matière collante.

Les masses adhésives peuvent être en caoutchouc, en acrylique ou en silicone.

L’adhésif en caoutchouc peut être naturel ou de synthèse :

  • L’adhésif en caoutchouc de synthèse est obtenu en fusionnant de la résine synthétique avec de la gomme thermoplastique,
  • L’adhésif en caoutchouc naturel est additionné de résines diluées dans un mélange solvant.

Il présente plusieurs avantages liés à son faible coût, à sa polyvalence en termes de variété d’utilisations, et à son haut niveau d’adhésion initiale. Toutefois, l’adhésif en caoutchouc n’offre pas une grande durabilité et il est peu résistant aux produits chimiques, ainsi qu’aux températures basses. Par ailleurs, son application est principalement intérieure.

L’adhésif en caoutchouc est généralement utilisé dans le cadre des emballages, des bureaux, en masquage pour les travaux de peinture, ou pour des collages temporaires.

L’adhésif acrylique se présente sous forme de résines dispersées soit dans une solution aqueuse soit dans un solvant.

Son niveau d’adhésion est initialement moyen, mais à la fin il devient élevé. L’adhésif acrylique résiste bien aux solvants, à l’humidité, aux rayons UV, aux températures extrêmes et aux contraintes chimiques. Il convient parfaitement à une application extérieure, aux collages permanents et offre de hautes performances adhésives, ainsi qu’une une bonne résistance mécanique.

Quant aux supports, ils peuvent être en films polymères, en papier, en toile tissée en mousse polyéthylène ou en métal.

Le type de la matière adhésive et du support sont déterminés par la nature de l’application, et les exigences en matière de température, de surface à coller, de contraintes mécaniques ou de durée d’adhésion. Il existe aujourd’hui une large gamme de choix d’adhésifs, dont l’utilisation varie de la plus basique, comme la fermeture d’un emballage à la plus technique, telle que le masquage des peintures automobiles.

Fixer des objets

Les rubans adhésifs, et notamment ceux qui se présentent en double face, représentent une bonne solution de fixation, permettant d’effectuer un assemblage rapide et performant de nombreux matériaux. Les adhésifs sont une alternative intéressante aux fixations par perçage, et présentent plusieurs avantages, comme l’amélioration de l’étanchéité de la pièce à assembler, l’amortissement des chocs, la facilité de mise en œuvre, la rapidité d’application, ainsi que le faible coût.

Dans ce cadre, la fixation de pièces peut être temporaire, rétractable, structurale ou permanent, et les matériaux des objets à assembler peuvent être différents ou similaires :

  • La fixation temporaire, limitée dans le temps, est envisagée par exemple dans le cas d’une pose de moquette ou en phase de production d’articles comme des sacs ou des voilages,
  • La fixation rétractable peut être enlevée après une utilisation de courte durée, comme l’aménagement d’un point de vente, et ne laisse pas de résidu,
  • La fixation permanente requiert l’utilisation d’un adhésif performant, dont les propriétés ne sont pas altérées avec le temps, dans des domaines tels que l’automobile, l’ameublement ou l’électroménager,
  • La fixation structurale est effectuée à l’aide d’un adhésif spécifique qui s’active avec la chaleur.

Améliorer l’étanchéité

Les adhésifs peuvent être utilisés pour étanchéifier une surface, en créant une barrière qui ne laisse pas passer l’humidité, l’air, le bruit, la lumière ou même la poussière :

  • L’étanchéification à l’humidité permet de protéger les objets ou surfaces contre les dommages pouvant les atteindre s’ils sont exposés à l’eau,
  • L’étanchéification à l’air permet d’assurer une bonne qualité de l’air à l’intérieur des bâtiments, d’améliorer les performances d’isolation, et de préserver l’état général de la construction,
  • L’étanchéification à la poussière permet de protéger certains produits sensibles qui risquent de surchauffer ou de se détériorer si des particules viennent s’y déposer, comme c’est le cas pour les composant électriques,
  • L’étanchéification contre le bruit concerne essentiellement les habitacles des véhicules, elle permet de supprimer les sons parasites et d’améliorer le confort des passagers,
  • L’étanchéification à la lumière permet d’éviter les fuites lumineuses, d’optimiser la puissance de la lumière ou d’orienter un signal lumineux. Elle est réalisée grâce à un adhésif opaque par exemple pour le collage de la vitre d’un téléphone, ou sur un dispositif rétroéclairé,
  • L’étanchéification aux ondes permet d’éviter les interférences électromagnétiques sur certains appareils. Elle est réalisée grâce à des adhésifs en cuivre ou en aluminium.

Repérer des objets ou créer une signalétique

Les adhésifs trouvent également leur utilisation dans la signalétique et le repérage. Pour identifier facilement des composants ou des pièces, il est recommandé d’utiliser des rubans résistants, faciles à poser et retirer, avec des couleurs reconnaissables. Le repérage avec des adhésifs de couleur concerne par exemple le marquage des câbles électriques ou des tuyauteries.

La création d’une signalétique se fait en appliquant des adhésifs auto-réfléchissants ou antidérapants, qui permettent prévenir contre les dangers ou de mettre en place des dispositifs de sécurité. En utilisant des adhésifs de couleurs vives, il est possible de signaler une obligation ou une interdiction de passage, comme lors du marquage des voies piétonnes.

Réaliser un masquage temporaire

Les adhésifs simples face avec un support papier ou films polymères sont souvent utilisés pour masquer temporairement une surface, dans le cadre de certains travaux mécaniques ou chimiques, comme la peinture ou les procédés à haute température.

Pour appliquer de la peinture décorative sur un mur ou une voiture, des adhésifs de masquage film ou papier sont utilisés, et leurs propriétés diffèrent en fonction de la surface à peindre, de la température et du type de peinture. L’application de certaines peintures poudres nécessitent un travail à des très hautes températures pendant une durée longue, il faut donc utiliser des adhésifs spécifiques, composés d’un film et d’une masse en silicone pour supporter ces conditions.

En ce qui concerne le traitement de surfaces chimiques comme le chromage des métaux, il faut se diriger vers des adhésifs résistants aux acides et aux hautes températures, recouverts d’un film en PVC ou polypropylène. Pour le traitement des surfaces mécaniques comme le sablage, le recours est aux adhésifs papiers solides, épais, qui résistent bien aux fortes températures et aux abrasions

Emballer des produits

L’emballage des cartons est sans doute l’un des emplois les plus courants des rubans adhésifs. Il est alors essentiel de choisir le ruban le plus adapté au type du contenant et des produits à emballer.

Les rubans adhésifs d’emballage standards sont généralement résistants à l’humidité et aux fortes températures. Ils permettent de sceller des cartons lourds, et autorisent un déroulement manuel ou automatique avec une machine spécifique. La plupart des adhésifs d’emballage sont aujourd’hui imprimables, ce qui permet de véhiculer facilement l’identité visuelle de l’entreprise.

Pour les charges particulièrement lourdes ou volumineuses, il convient d’appliquer un adhésif armé, mécaniquement résistant à la rupture, et à l’abrasion, avec une solidité face aux chocs.

L’expédition de colis comprenant des produits de valeur comme les bijoux ou les médicaments, nécessite l’utilisation de rubans de sécurité, qui indiquent un message s’ils sont décollés.

Quels sont les avantages des adhésifs par rapport à d’autres types de fixations ?

Les rubans adhésifs présentent de nombreux atouts par rapport aux autres méthodes d’assemblage, comme les fixations mécaniques ou les colles. Ils offrent en effet la possibilité de fixer des matériaux divers, de gagner du temps et d’investir moins d’argent. Leur utilisation aboutit à des produits étanches, au design simple et à la structure allégée par rapport à la fixation par taraudage par exemple.

Ainsi, le design des objets assemblés à l’aide d’un ruban adhésif est plus simple, plus épuré, avec une fixation non visible et la possibilité d’assembler des matériaux différents. L’assemblage est en effet effectué sans percer ni souder, ce qui permet d’éviter les vibrations et les bruits.

Par ailleurs, les rubans adhésifs ont peu d’impact sur l’environnement, car ils permettent de diminuer les émissions sonores et d’alléger les structures lors du transport.

Les rubans adhésifs offrent également de nombreux atouts en matière de gain de temps et d’argent :

  • Ils favorisent la productivité, grâce à la réduction du temps de mise en œuvre, et des coûts par rapport à un assemblage par collage ou par soudure,
  • Ils optimisent l’assemblage de pièces grâce à la découpe,
  • Ils permettent de gagner du temps de production, puisqu’il n’y a aucun délai de polymérisation comme pour les colles,
  • Ils permettent de baisser les coûts de développement, grâce à un design simplifié des pièces à assembler, par rapport à la fixation par vis ou par soudure.

De même, les rubans adhésifs sont généralement résistants contre l’humidité, et contribuent à fabriquer des pièces étanches dans de nombreux secteurs comme le bâtiment, la téléphonie ou l’automobile.

Enfin, les rubans adhésifs apportent une protection optimale contre les températures extrêmes, les agressions liées aux produits chimiques et les rayons UV, tout comme ils offrent une protection mécanique contre les rayures ou les abrasions.

Tu pourrais aussi aimer

Laissez un commentaire